Chrysal-id.fr » Conseils alimentation » Accords mets et vins : à quoi faire attention ?

Accords mets et vins : à quoi faire attention ?

La culture du vin remonte à près de 2000 ans. À notre époque, il est devenu indissociable de la cuisine. Afin de mieux apprécier les repas et dégustations, il est important de savoir ajuster les mets et le vin. Voici ce à quoi il faut faire attention pour y arriver.

L’importance d’accorder mets et vins

Lorsque vous allez dans un restaurant, le sommelier ou le serveur attend généralement que vous ayez sélectionné les plats avant de vous donner des suggestions sur la sélection de vins. Ce n’est pas une tâche facile. En effet, un mauvais choix de vin peut grandement modifier le goût et la saveur de votre repas.

Lorsque vous buvez ou mangez, vos papilles s’adaptent pour vous faire apprécier certains goûts et en exclure d’autres. Si vous faites attention aux accords mets et vins, le cru rehaussera la sensation de votre repas. À l’inverse, si le vin est mal choisi, même les plats cuisinés par les meilleurs chefs peuvent vous laisser un arrière-goût.

Après avoir passé des heures à cuisiner, personne ne veut voir ses repas gâchés par de mauvais accords mets vins. C’est pourquoi il est judicieux de connaître les critères de réalisation desdites combinaisons.

Les critères pour accorder mets et vins

Il existe quelques règles de base à suivre pour un meilleur accord entre les mets et le vin.

Les accords entre viande et vin

C’est probablement la règle la plus connue. Il est généralement préférable d’accompagner la viande rouge avec du vin rouge. Néanmoins, ce n’est pas le cas pour toutes les situations. Il faut s’assurer également que le vin rouge convient pour la circonstance.

Les accords entre fromage et vin

Il faut éviter de boire du rosé avec des fromages forts. En effet, l’acidité de ce cru enlèvera le goût de ces plats en bouche. L’accord du fromage et du vin n’est pas aussi simple qu’il y paraît. Bien que le vin rouge puisse être associé à des fromages riches, il n’est pas toujours approprié. Les fromages plus raffinés se consomment bien avec le vin blanc.

Les accords entre poisson et vin

L’une des règles connues est qu’il est préférable d’accompagner le poisson avec du vin blanc. Comme pour la viande, cette règle n’est pas toujours correcte. Par exemple, le vin blanc sec se marie très bien avec les fruits de mer. Le chablis et le muscadet conviennent très bien à ces mets. Il en est de même pour le vin blanc de Bourgogne qui peut apporter de bons résultats.

Le vin en apéritif

Pour l’apéritif, évitez d’utiliser du vin avec une saveur trop forte ou du vin avec trop de sucre ou d’alcool. En fait, cela peut supprimer le goût que vos papilles gustatives perçoivent lors des repas suivants. Par conséquent, vous réduisez vos chances d’apprécier le vin et les plats. Au lieu de cela, vous devriez privilégier les vins blancs légers, le champagne blanc et d’autres vins mousseux qui libéreront votre goût.

Les autres sortes d’accompagnement du vin

Du début à la fin du repas, il faut être conscient que la saveur du vin et des plats augmentera progressivement, et non l’inverse. La méthode classique consiste donc à commencer par du vin blanc pâle et à l’associer à une entrée. Passez ensuite au vin rouge fort pour votre plat principal. Enfin, pour choisir le dessert, choisissez un cru blanc fruité doux ou sirupeux.